Ciabatta

Publié le par okcebon

11-3562.jpg

L'Italie!!!! Mon rêve européen!!!! 

Alors pour le concours "les pains du monde" que propose Nanou du blog "On dîne chez Nanou"  j'ai tout de suite pensé à proposer un pain italien, la ciabatta.

 

11-6879.JPG

J'ai réalisé ce pain avec mon levain que je dorlote depuis quelques temps. Mais ne vous inquiétez pas, je vous en parlerai très bientôt.

 

Ingrédients pour 2 pains:

300 g de levain

7 g de levure déshydratée

2 cuillères à soupe de lait

200 ml d'eau tiède

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

340 g de farine T55

1,5 cuillère à café de sel

 

Réalisation:

Dans le bol du robot, ajouter le levain, la levure, le lait et l'eau tiède, mélanger au pétrin quelques instants.

Ajouter 320g de farine, l'huile d'olive et le sel, puis pétrir à vitesse lente environ 5 minutes.

La pâte est très molle (impossible de la pétrir à la main), ajouter éventuellement le reste de farine et pétrir encore 5 minutes jusqu'à ce que la pâte soit bien élastique et commence à se détacher des bords.

Laisser lever 2 h (recouvert d'un film étirable) dans le four éteint (éventuellement préchauffé à 40°C, si les températures sont basses) ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

A l'aide d'une spatule, diviser le pâton en deux, et les disposer sur une plaque allant au four en évitant de trop expulser l'air de la pâte pendant l'opération. Avec les mains farinées, donner à chaque pâton une forme rectangulaire.

Saupoudrer les pâtons de farine et laisser lever dans un endroit chaud pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 220°C.

Au terme de la levée enfourner pour environ 30 minutes ou jusqu'à ce que les pains sonnent creux, lorsque l'on tape sur leur base.

Laisser refroidir et déguster.

Publié dans Pains et viennoiseries

Commenter cet article

nanoud 12/05/2013 16:51


merci beaucoup pour ta participation au concours , ton pain ne demande qu'une coupelle d'huile d'olive pour le tremper dedans et le savourer

afaurore 10/05/2013 15:05


superbe

marie-anne 10/05/2013 14:57


beau ton pain, je voudrais bien le réussir comme toi, car le mie de mon pain ressemble à du pain de mie