Biocoop le bio qui n'a rien à cacher

Publié le par okcebon

poire2.jpg

 

Comme beaucoup d'entre vous, je suis attachée à manger le plus sainement possible. Et c'est à la naissance de mes enfants que le bio est devenu une évidence pour l'élaboration de leurs petits pots maison.

 

Je ne suis pas une extrémiste du bio non plus, mais je fréquente toujours très régulièrement mon magasin bio, pour certains produits bien particuliers comme les pâtes d'oléagineux, les farines, certains fruits ou encore les cosmétiques.

 

Mais en fait c’est quoi le bio? Un produit biologique est un produit agricole (une carotte, un steak) ou autre dont au moins 95% des ingrédients d'origine agricole sont issus de l'agriculture biologique

La qualité biologique désigne donc un mode de production agricole dont les fondements sont basés sur la non utilisation de produits chimiques de synthèse.

 

Mais il y a quelques temps une émission sur une grande chaîne, m'a laissé... je dirais perplexe sur le bio et ses dérives. Je m'explique: on trouve de plus en plus des produits bio dans les grandes surfaces, mais malheureusement ces produits sont quelques fois issus ou cultivés dans des pays (parfois à l’autre bout du monde) où les normes européennes ou même française ne sont pas appliquées.


En gros on nous vend du bio, pour ce qui n'en n'est pas réellement ici, ou pas comme on l’entend suivant la réglementation française.


C’est dans ce sens que les magasins  Biocoop souhaitent aujourd’hui sensibiliser le grand public sur la provenance mais surtout sur l'exigence imposée produits biologiques vendus dans leur réseau.


Biocoop, leader de la distribution biologique spécialisée en France, s’est lancé dans l'aventure BIO il y a plus de  25 ans et de part son expérience ces magasins vont  beaucoup plus loin que les autres :


- Ils privilégient la proximité, en effet à produit équivalent l’origine la plus proche est privilégiée : en France, puis en Europe et seulement après dans le reste du monde (de plus Biocoop vient aussi de décider qu’aucun produit fini transporté par avion ne serait plus référencé.)


- Ils donnent la préférence aux entreprises qui s’engagent par contrat avec les producteurs, qui s’approvisionnent en produits équitables, qui poursuivent des objectifs sociaux et qui développent l’emploi.


- Ils vont plus loin que les cahiers des charges de l’agriculture biologique ou des cosmétiques écologiques et bio. Plus de lécithine de soja non bio (à risque OGM) dans une tablette de chocolat, même si le règlement bio l’autorise !


- Biocoop refuse les produits contenant des ingrédients issus de maïs, colza, riz ou soja non bio et privilégie les origines autres que le continent américain et la Chine pour ces ingrédients. Afin de limiter les risques de présence d’OGM, les fournisseurs se doivent d’effectuer des analyses de risques.


- en terme d’environnement, ils privilégient les produits avec peu d’emballages, les fruits et légumes ne sont pas présentés dans du plastique et du polystyrène, mais au maximum en vrac, les emballages de dentifrice et autres sur emballages sont bannis.


- Ils privilégient  les producteurs dont l’alimentation des animaux est produite au maximum au sein de la ferme, qui s’organisent avec des groupements locaux pour varier leur production en complémentarité des autres. Le cahier des charges porte notamment sur la taille de l’exploitation et sur la concentration des aménagements qui doivent être limitées.


- Les magasins Biocoop s’imposent de travailler avec le maximum de producteurs locaux.


-ils proposent une gamme emblématique de ces partenariats avec les producteurs : «  Ensemble pour plus de sens »  350 produits qui garantissent la juste rémunération des producteurs en France.

 

citrouille2_large.jpg


Si vous souhaitez d’autres informations, n’hésitez pas à consulter leur site : www.biocoop.fr, j’y ai appris beaucoup sur le bio.


J’avoue que pour moi c’est ce que le BIO représente, un ensemble qui pratique le commerce équitable, respectueux des hommes, de l’environnement et des animaux.

Et vous vous pensez quoi du BIO ?  


Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Publié dans Un peu d'autres choses

Commenter cet article

Mikael 19/10/2011 19:04



Pas de problème ; le bio je suis pour et mes blogs en témoignent dans une certaine mesure, même si mon investissement personnel dans le domaine de l'écologie se situe ailleurs. Biocoop je suis
client... Même si, j'ai quelques réserves induite par son évolution. Autrefois les Biocoop étaient bâti sur un mode mutualiste où le consommateur était acteur et actionnaire, donc impliqué ;
aujourd'hui il n'est plus que client, un consommateur comme les autres qui souvent ne se pose pas beaucoup de questions. L'autre jour je me suis pris de bec avec l'un d'eux : marxiste léniniste
radical qui se moquait de l'écologie et même trouvait cela "ridicule et stupide" (sic). Il m'a avoué ne fréquenter la biocoop que parce que les flocons de céréales y étaient moins cher
qu'ailleurs. Le problème est qu'il n'est pas le seul.
Les biocoop par ailleurs ne se fournissent pas toujours en produits locaux ; d'autres enseignes que je fréquente dans la catégorie font mieux en ce qui concerne le local. Mais néanmoins l'accueil
y est correct et les produits garanti "vrai bio" au contraire effectivement de la majorité des produits estampillés bio des supermarché qui font souvent figure de "greenwashing"... Je ne boycotte
pas, donc, c'est que y'a quand même quelque chose de bien là dedans D'ailleurs je vais relayer ce papier sur mon réseau
FB
Bonne soirée



okcebon 20/10/2011 09:40



Merci beaucoup pour ce commentaire enrichissant.


A bientôt



sandy 19/10/2011 14:19



merci pour ces infos. je suis bio quand je peux  et souvent perplexe. bio dans le paquet mais pas dans l'ozone !!


sandy



Cricridam 19/10/2011 09:01



Bonjour Sandra


Je ne suis pas non plus 100 % bio mais pour certains produits mon choix s'oriente dans cette direction.


Bonne journée



Valérie ( Franche-Comté ) 19/10/2011 07:24



Que de bonnes infos


Je te souhaite un bon mercredi


Valérie.